Carrossier­(-ère) – Tôlier(-ère) CFC

Durée de l’apprentissage: 4 ans

Description de l’activité:

Remettre en état des carrosseries aux formes et aux matériaux divers et innovants (voitures particulières, camions, bus, véhicules de collection).

Démonter les pièces abîmées, rétablir leur forme initiale et remplacer les éléments non réparables par des pièces neuves.

Réparer des dégâts légers par des opérations manuelles telles que débosselage, planage et redressage, tout comme de gros sinistres avec des appareils puissants et perfectionnés.

Exigences nécessaires à une entrée en formation:

  • cycle d’orientation terminé ;
  • réussite au test d’aptitude organisé par la carrosserie suisse Genève;
  • avoir effectué au moins un stage en entreprise.

Visionne le métier !

Plus d’infos:

Carrosserie suisse Genève
98, rue de St-Jean - CP 5278
1211 Genève 11
  058 715 32 22

Qualités principales requises:

Habileté manuelle, rigueur et précision, intérêt pour le dessin technique, bonne représentation spatiale, sens des formes, intérêt pour le travail du métal, résistance physique.

Pour découvrir la profession:

Découvrez concrètement la profession en effectuant un stage en entreprise !
Demande de stage:
OFPC – Service de l’information scolaire et professionnelle,
rue Prévost-Martin 6, case postale 192 - 1211 Genève 4,
  022 388 44 00  |     ofpc@etat.ge.ch.

Comment poursuivre sa formation ?

  • Après l’obtention du CFC, possibilité de préparer une maturité professionnelle technique (1 an à plein temps ou 2 ans à mi-temps en emploi).
  • Avec une maturité professionnelle possibilité d’entrer dans une école d’ingénieurs HES (filière technique automobile, mécanique ou génie mécanique).
  • Après l’obtention du CFC et 3 ans de pratique dans la profession, possibilité de s’inscrire pour le brevet (2 ans de cours) ; après l’obtention du brevet, possibilité de s’inscrire pour la maîtrise fédérale.